Domaine de Saint Gilles

Dernière mise à jour : 23 nov. 2020

Bonjour à tous,


Aujourd'hui, Samedi 21 novembre, avait lieu notre première intervention en Géobiologie... on vous raconte tout !


Lieu d'Intervention : Pontlevoy (41400) - Domaine de Saint Gilles - Dans un ESAT (Établissement et Service d'Aide par le Travail).


Projet : L'ESAT travaille en collaboration / coopération avec un apiculteur qui connait des inquiétudes quant à l'état de santé de ses ruches (déjà bien mises à mal par des nids à frelons asiatiques présents sur la commune de Pontlevoy). L'idée était donc d'étudier le terrain d'un point de vue géobiologique afin de pouvoir dynamiser et optimiser la pose des ruches pour leur offrir le meilleur environnement possible au printemps prochain.

A la suite de ce travail, on nous demandait également de vérifier la présence d'un cours d'eau à priori connu mais asséché sur ce terrain...

Une journée assez longue se profilait dans un terrain de jeu très vaste ... comme vous pouvez le constater !

Dans la photo ci-dessus, vous pouvez voir le petit rond rouge qui était notre lieu d'intervention pour ce qui concerne le travail sur les Ruches. La grande zone en rouge correspond au Domaine de Saint Gilles avec le cours d'eau connu actuellement.


Sur Google Earth, on gagne en précision. Le gros trait rouge représente le Domaine de Saint Gilles. Le petit cercle rouge, l'implantation des ruches, la zone rouge moyenne la présence du cours d'eau actuellement connu. Le cours d'eau asséché, s'il existe, doit se situer au-delà du chemin communal, dont le terrain comporte des nouvelles serres de l'ESAT. Ce cours d'eau, s'il existe, pourrait impacter directement l'alimentation d'un bassin et d'un moulin indiqués en jaune.


L'intervention :

Nous avons opté pour commencer par détecter la présence d'eau, car celle-ci peut avoir un impact sur les réseaux mais également sur les ruches. Nous avons eu la surprise de détecter au moins deux veines d'eau souterraines assez larges à une profondeur approximative de 7/10 mètres en fonction des endroits sondés.

Les outils du Géobiologues

Puis nous avons procédé à la détection des réseaux Hartmann et Peyré (car ils sont réputés les meilleurs pour les ruches). Les Géobiologues de "Ayni, Au Fil de l'Eau", attachent une grande importance aux polarités des réseaux, conformément à l'enseignement de la méthode S. Cardinaux. Nous garderons ici une part de mystère sur le nombre et le niveau des réseaux détectés.

Après la détection, nous avons marqué au sol avec David Delaporte, l'Apiculteur, les réseaux et les nœuds les plus propices à la pose de Ruches, dynamisé certains points et délimité ainsi le périmètre à priori le plus pertinent pour les abeilles, à la saison prochaine (en espérant que les nids de frelons présents sur la commune aient été détruits d'ici là).

Marquage d'un croisement positif

Tout cela a pris plus de temps qu'on n'avait pu imaginer, vu l'étendue du périmètre et nous n'avons par conséquent pas pu passer à la deuxième partie du programme... mais la Directrice nous a proposé de revenir dès qu'on le souhaitait sur le domaine et ce sera alors l'occasion de faire cette détection d'eau (et nous vous en rendrons compte !)


Nos impressions :

Nous sommes ravis de cette journée, première intervention de l'Association (d'autant que malgré le froid matinal, la journée a été superbe). Nous avons eu de riches échanges avec David ainsi qu'avec la Directrice de l'ESAT. Nous avons également eu le plaisir d'avoir de la visite de certains ouvriers et même de l'assistance d'un d'entre eux, que nous remercions chaleureusement.

Ces derniers se sont montrés très intéressés par la Géobiologie, l'impact de sa prise en compte dans le respect de la biodiversité et se sont mêmes essayés au maniement de certains instruments de détection, notamment la baguette coudée.

Notre assistant du jour, s'essayant aux baguettes coudées

D'un point de vue plus technique, nous avons peaufiné certaines choses et commencer à instaurer un protocole lié à l'intervention en binôme pour que tout soit le plus fluide possible. Cette journée confirme notre sentiment d'aller dans la bonne direction avec les projets associatifs et nous motive encore davantage !


Nous remercions donc le Domaine de Saint Gilles pour la confiance accordée et l'invitation de revenir dès que nous le souhaitons. Nous réitèrerons donc ce genre d'intervention avec plaisir !



Jiwasa, Munay, Ayni,

46 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout